Room service de la rue Charles Pathé

Spice Cowboy

17 avril 2006

Le retour des spécialités italiennes : la caponata

Je continue donc, toujours sur notre repas d'hier avec l'un des contorni : la caponata.

Vous avez peut être eu la chance d'en manger de la vraie, mais si vous n'avez pour point de repère que la toute prête de la gamme "petit bol" daucy, essayez cette recette, vous serez surpris !

  • 500 g d'aubergines
  • 500 g d'oignons
  • 100 g de céléri branche
  • 100 g d'olives vertes
  • 400 / 500 g de purée de tomates
  • 2 cas de câpres
  • huile d'olive
  • sel, poivre fraichement moulu
  • 25 g de cassonnade
  • 6 à 7 càs de vinaigre de vin

2mincez tout d'abord les aubergines et faites les dégorger avec du sel dans une passoire pendant au moins 30 mn. Rincez les, épongez les et faites les frire dans 4 càs d'huile d'olive.
Reservez sur du papier absorbant.

Pendant ce temps, hachez finement l'oignon, coupez le céléri en petits morceaux (blanchissez le s'il n'est pas très tendre...), dénoyautez les olives.
Faites chauffer 5 à 6 càs d'huile d'olive et faites revenir les oignons à feu moyen pour qu'ils colorent. Ajoutez le céléri, les olives et la tomate, salez, poivrez et laissez mijoter 5 mn.
Versez le sucre, le vianigre, les câpres et les aubergines, et laissez mijoter encore 10 mn pour que le vinaigre s'évapore.
Servez chaud ou froid.

Pour la petite histoire (j'aime vous raconter des anecdotes comme ça, ça me donne l'impression de remplacer les belles histoires de l'oncle Paul...), c'est une recette très ancienne, qui a bien entendu évolué au fil du temps. Le nom lui même vient des caupone, sorte de tavernes de port où l'on servait un ragoût de ce type mais additioné de poisson ou poulpe.
Le mélange aigre doux  laisse à penser en tout cas que  l'origine remonte aux romains  qui étaient de grands amateurs d'association vinaigre / sucre si l'on en croit les recettes qui sont venues jusqu'à nous (Merci Apicius !!)

Posté par saareka à 11:12 - 4 - Accompagnement - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

    ET DIRE

    que nous en avons aussi mangé - Quel délice ! MERCI à SAAREKA

    Posté par Françoise, 17 avril 2006 à 11:55

Poster un commentaire