Room service de la rue Charles Pathé

Spice Cowboy

03 mars 2007

Dîner au Fifteen Cornwall made in Jamie Oliver

Le concept des restaurants "Fifteen" (il y en a 3 pour l'instant, Londres, Cornouaille et Amsterdam) est de faire des restaurants branchés qui servent une cuisine dans le style Jamie Oliver mais qui soit aussi un lieu d'intégration via la cuisine pour des jeunes en très grande diffficulté (SDF, drogués, etc.)
Tout est parti d'une émission de "télé réalité" il y a environ 5 ans ou l'on pouvait suivre Jamie Oliver tenter de fonder le premier restaurant, trouver les financements, les personnels à la fois capables d'apprendre la cuisine à ces jeunes, de les réintégrés dans un système scolaire qui puisse leur donner un diplôme, etc.

 

Au final, nous avons donc pu tester le "Fifteen Cornwall", le petit dernier des trois, qui à ouvert en 2006 à Watergate Bay, sur la côte nord de Cornouaille entre Tintagel et Newquay.

fifteen

Le restaurant est situé idalement sur la plage de watergate bay. Evidemment, en plein mois de février, c'est surtout battut par les vents froids, mais quelle idée d'aller au mois de février en Cornouaille, n'est-ce pas ?

Le prix des menus s'étale entre 18£et 50£ du midi au soir. Un "wine package" à 40£ peut accompagner le full menu du soir, avec un vin accompagnant chaque plat, un peu comme chez Senderens dont je vous ai déjà parlé...

Au Programme :

Comme dans tous les restaurants anglais depuis quelques années, tout commence avec du pain et de l'huile d'olive... Sauf qu'ici, le pain est fait maison (pain de mie un poil sec pour moi, mais focaccia au romarin à tomber !) et l'huile est celle de la maison Fontodi... incroyablement gouteuse ! C'est le même genre d'expérience que nous avons pu avoir avec l'huile de sicile de la maison Murgo (il ne m'en reste presque plus d'ailleurs... sniff !!).

mises_en_bouche

En mises en bouche : Terrine of Cured pork with beetroot & horseradish salsa ; Scallop crudo (cornish dived scallops with chili, lime & shiso). La fraicheur de la saint jacques crue était à tomber, surtout avec le "coup de fouet" du piment et shiso (ça fait penser à de la jeune coriandre fraiche).


salade

Insalata of wild boar spec, fantastic mozzarella, clementines & mizuna. Belle réussite de goût, la mozzarella était parfaite, et les clémentines hyper juteuses faisait le contrepoids du mizuna (sorte de roquette). Le speck était d'un moelleux incomparable!

pasta

Gnocchi with sauce verde, Carn brea goats cheese & withe truffle oil.  C'était sans conteste très bon, mais c'était peut être le moins suprenant du menu. Le fromage de chère était remarquable cependant, très frais et plein de goût, et le gout d'huile à la trufe très réussi.

 

black_pig

Cornish black pig porchetta, roasted spiced butternut, curly kale, salsa verde. Production locale, le porc étaity une véritable réussite. La butternut rôtie est une belle découverte de ce séjour, puisuqe j'ai une réticense "historique" vis à vis des courges, potirons, etc.

Les fromages, le moment que tout français redoute en angeleterre... Et pourtant, nous avons eu droit à un Beenleigh blue qui peut en remonter à tous nos bleus bien français ! Le second fromage n'avait que peut d'intérêt, donc, hop, à la trappe !apple

En dessert enfin, Apple & thyme cake with apple brandy mascarpone & crystalised thyme. Ca m'a amusé de voir que le thym tombait ici aussi dans la catégorie dessert. C'était très réussi !

pannacotta

L'autre dessert proposé était une wildflower honey panna cotta, poached rhubarb and pistachio biscotti. Belle réusiite aussi, car le miel et la crème avait été laissé à reposer ensemble et avait ce goût caractéristique des laitages macérés au miel...

Côté vin, je vous livre dans l'ordre la liste des découvertes (certains choix était très curieux aux yeux d'un français, mais tous avaient un grand intérêt...)

 

Brut premier Louis Roderer, classic et élégant

 

Springfield sauvignon blanc 2006, Robertson, aAfrique du Sud : toute une gamme de fruits exotiques, très mangue / fruits de la passions à mon palais...

 

Michelton 'Airstrip' 2003, Central Victoria, Australie, celui que j'ai trouvé un poil plus commun malgré une forte présence du viognier. Ca rappelait des notes de Condrieu car le viognier dominait les autres cépages, mais ça manquait un peu d'âme...

 

Clonakilla 'hilltops' Shiraz 2004, Australie : un vrai vin du soleil, mais avec beaucoup d'ampleur sur la durée. Beau vin à la robe presque noire.

 

Avec le fromage, un délicieux vin du venetto, Valpantena Recioto della valpolicella, 2002, Italie, fait avec des grappes surmaturées de valpolicella. C'était divin ! Des notes de figue, de cerises confites...

 

Enfin, avec le dessert, un efficace Cazes, Muscat de Rivesaltes 2003, on retombe sur des notes plus familières au palais, mais ça valait le détour...

 

Au final, un restaurant qui peut revenir cher, mais l'expérience valait le coup, et tout le personnel, déjà professionnel ou en formation était incroyablement accueillant, attentif et serviable.
Mention spéciale à l'enthousiasme communicatif du sommelier !


Posté par saareka à 09:10 - 8 - Restaurants - Commentaires [8] - Permalien [#]

Commentaires

    nom du sommrlier

    A connaitre??

    Posté par giloucouregan, 28 mai 2008 à 21:34
  • C'est un peu loin pour moi mais ça a l'air tentant!

    Posté par Adèle, 03 mars 2007 à 12:29
  • chanceuse!

    Posté par mayacook, 03 mars 2007 à 13:24
  • Oh, tu me tentes beaucoup !

    Posté par Fabienne, 03 mars 2007 à 21:19
  • temperance....

    encore un WE pas cher....

    Posté par cecile, 08 mars 2007 à 22:33
  • faut bien qu'on dépense...

    C'est sur, pour le même prix on pourrait partir au moins... 2 jour faire de la plongée en Egypte...

    Posté par Féfile, 09 mars 2007 à 09:03
  • LA VIE

    n'est fait que de choix personnels.

    Posté par Françoise, 12 mars 2007 à 10:13
  • Moi je dis...

    ... vous avez eu raison de vous faire plaisir. Si vous ne l'aviez pas déjà mérité, vous l'avez bien gagné samedi

    Posté par Don Quichotte, 12 mars 2007 à 22:20

Poster un commentaire